Beaucoup pensent à tort qu’il est nécessaire d’entamer de gros travaux pour résoudre un problème de nuisances sonores. En réalité, un revêtement mural phonique peut améliorer grandement la situation.

La feutrine, un véritable atout pour l’isolation phonique

La feutrine est un revêtement mural phonique très intéressant. Parfait isolant, le revêtement offre également un excellent moyen d’optimiser l’acoustique d’une pièce. Il est, en plus, recyclable et facile à poser : les arguments en sa faveur ne manquent donc pas !

Comment poser un revêtement mural phonique en feutrine ?

Disponible sur des sites spécialisés comme Hollandfelt, la feutrine est un revêtement mural phonique très facile à installer. Pour fixer de la feutrine sur les murs et ainsi améliorer l’isolation phonique, du matériel est indispensable. Les éléments suivants sont alors nécessaires :

  • feutrine de 3 mm d’épaisseur ou plus,
  • colle pour feutrine,
  • pinceau rouleau en mousse,
  • bac pour la colle.

Poser de la feutrine sur un mur

La technique de pose de ce revêtement mural phonique est assez similaire à celle du papier peint. La marche à suivre est identique. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est important de s’assurer que le support mural est bien lisse, propre et exempt de toute trace d’un autre revêtement. Le choix d’une feutrine de qualité est aussi essentiel pour obtenir le meilleur résultat. Côté esthétique, il faut savoir que les concepts d’isolation phonique et de décoration intérieure sont désormais compatibles. En effet, la feutrine isolante est proposée en un large panel de couleurs.

La pose, en elle-même, n’est pas difficile. Il suffit de suivre ces étapes :

  • verser la colle pour feutrine dans un bac assez large pour le rouleau ;
  • imbiber le rouleau de colle et l’appliquer uniformément sur le mur ;
  • apposer délicatement la feutrine sur le mur encollé,
  • procéder de même avec tous les morceaux de feutrine.